Cyril Bouvet

J’habite le beau territoire des Bauges. Je suis éco-interprète (URCPIE de Franche-Comté), accompagnateur en montagne (Jeunesse et Sports), herboriste (Institut Français d’Herboristerie) et agroécologiste (Terre et Humanisme, BPREA).

Avec une sensibilité personnelle et un regard esthétique sur le monde, j’ai de nombreux souvenirs d’enfance positifs dans la nature. A mon adolescence, en mal-être, la nature a été un terrain de résilience par la pratique de sports de montagne, ce qui m’a donné envie d’y travailler, par la suite. Un voyage initiatique, à mes 21 ans, dans les grands espaces américains, m’a incité, à mon retour, à chercher à mieux comprendre l’humain. J’ai commencé un cursus en psychologie avec un réel intérêt, notamment, pour l’éthologie. Mais n’appréciant pas le monde universitaire, j’ai arrêté en cours de route souhaitant m’investir dans une ferme éducative pour des jeunes en difficulté.

En parallèle, étant passionné de montagne, je m’étais formé comme accompagnateur en montagne. J’ai travaillé comme saisonnier dans ce domaine, avant de me diriger vers l’écologie et l’éducation à l’environnement, souhaitant relier l’humain et la nature dans mon vécu professionnel. J’ai découvert les centres d’initiatives pour l’environnement (CPIE), l’interprétation du patrimoine, l’animation nature, la pédagogie active, l’agroécologie, la permaculture, les jardins pédagogiques, la gestion des milieux naturels en travaillant, notamment, dans un jardin à papillons et une ONG de conservation de la nature.

Dans ce domaine il est difficile de trouver des emplois durables, j’ai alors décidé de créer une ferme pédagogique en me formant dans les plantes aromatiques et médicinales (BPREA) et en agroécologie, avec Terre et Humanisme, l’association initiée par Pierre Rabhi. Mais je n’ai pas trouvé de foncier qui me soit accessible. Je me suis alors engagé dans une entreprise de valorisation des plantes aromatiques et médicinales spécialisée dans les huiles essentielles, comme responsable agricole et pédagogique. Par la suite, aspirant toujours à relier nature et santé et approfondir mes connaissances j’ai effectué une formation à distance dans une école d’herboristerie (ARH-IFH), ce qui m’a beaucoup enthousiasmé !

J’ai alors souhaité revenir vers mes racines alpines et jurassiennes et je me suis installé dans le massif des Bauges, avec ma petite famille. Une expérience chez un paysan-herboriste puis dans une association d’éducation à la nature pendant plusieurs années, m’ont permis de proposer des ateliers et des sorties de découverte des plantes et leurs usages. J’ai pu y développer des animations sur la biodiversité, développer un jardin des simples et des balades de découverte des plantes sauvages et leurs usages. Aspirant à toujours me perfectionner, j’ai effectué différents stages et formations (aromathérapie gemmothérapie, botanique alpine, entomologie, apiculture, sylvothérapie, survie douce…). Je continue à me former, à distance, avec l’école Québéquoise d’herboristerie clinique, Flora Medicina.

En 2021, j’ai choisi de créer mon activité professionnelle comme travailleur indépendant, reliant éducation, nature, écologie et santé. Cette nouvelle dynamique s’inscrit dans une envie de transmission des savoirs et expériences accumulées, de participer à une relation bienfaisante à la nature, de faire ma part de « colibri » et de vivre de ce qui me passionne et donne du sens à ma vie.

NaturAlp

NaturAlp est une micro-entreprise, basée dans les Bauges, qui œuvre dans le secteur de l’herboristerie, de la randonnée en montagne, de l’agroécologie et de l’éducation à la nature. Elle agit par différents moyens : des prestations pédagogiques (stages, animations, formations, ateliers, balades, randonnées…) sur le secteur de la Savoie et de la Haute-Savoie, la production et la vente locale de produits issus de l’herboristerie de montagne, et l’aménagement d’un jardin écologique et pédagogique : le Jardin Ethnobotanique du Semnoz. Ce jardin vise à se relier au végétal et à la nature, protéger la biodiversité, développer l’agroécologie, former à l’herboristerie et aux plantes sauvages.
Les objectifs de NaturAlp sont :

  • former à l’herboristerie et aux plantes sauvages et leurs usages
  • développer l’agroécologie et la permaculture
  • relier à la nature et faire découvrir la montagne
  • initier à la santé naturelle et accompagner un mieux-être
  • sensibiliser à l’écologie et œuvrer à la conservation de la biodiversité